NICOLAS SEIGLE

- violoncelle -

Nicolas fait très brillamment l’ensemble de ses études musicales à Lyon : au Conservatoire à Rayonnement Régional d’abord, dans la classe d’Augustin Lefebvre (1er Prix de perfectionnement à l’unanimité du jury), puis au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse dans la classe d’Yvan Chiffoleau et Patrick Gabard (Premier nommé, mention très bien à l’unanimité du jury), avant d’obtenir deux ans plus tard son Diplôme de Perfectionnement Instrumental dans la même classe.

Demi-finaliste du Concours International A. Bonucci en 2006, Nicolas est l’invité de nombreux festivals et orchestres.

Ses rencontres avec des artistes tels que l’altiste Zoltan Toth ou les chefs d’orchestre Pascal Verrot (sous la direction duquel il a interprété, dès 2008, le Concerto n°1 de Dmitri Chostakovitch) et Kirill Petrenko (avec qui il a eu la chance de travailler à plusieurs reprises au sein de l’orchestre de l’Opéra National de Lyon), ont nourri et nourrissent encore son approche de la musique et son cheminement artistique. La littérature du Marqueur de Paroles Patrick Chamoiseau ou de l’écrivain Luis Sepulveda, entre autres, participe également à développer son imaginaire poétique et sensible.

Sa créativité l’amène à créer divers spectacles et à composer pour le violoncelle : il a ainsi écrit une cadence pour le Concerto n°2 en ré majeur de Joseph Haydn, qu’il a récemment interprété avec l’Ensemble 7ème Sens (sous la direction de J.-P. Dubor).

En mai 2016, Nicolas sort un disque avec son frère Michaël autour de compositeurs Tchèques et Hongrois.