Michaël étudie tout d’abord au Conservatoire de Lyon dans les classes de Sylvie Dalmais et de Claire Bernard, puis auprès d’Eduard Wulfson, avant de participer en 2003 aux masterclasses internationales du Conservatoire Rachmaninov de Paris où il travaille avec Stéphane Tran Ngoc, Pavel Vernikov, Kristof Barati, Israël Chorberg…

Il intègre en 2009, avec le soutien de la prestigieuse Fondation Zaleski, l’Ecole Normale de Musique de Paris - Alfred Cortot dans la classe de Devy Erlih, avec qui il entretient rapidement une relation privilégiée et qui enrichit profondément son univers musical, à la découverte des compositeurs contemporains, français (notamment André Jolivet, dont Devy Erlih était un des disciples les plus proches) et d’Europe de l’Est, dont sa famille était originaire.

Lauréat en 2011 du Diplôme Supérieur de Concertiste en violon et musique de chambre à l’unanimité du jury, Michaël est amené à interpréter le Concerto en mi mineur de Félix Mendelssohn et le Poème d’Ernest Chausson sous la direction du jeune chef français Romain Dumas. En février 2013 il sort un disque consacré à la musique française avec le pianiste Augustin Voegele et en partenariat avec l’Association Assophie (Label Passavant Music). En mai 2016, c’est avec son frère Nicolas, avec qui il a formé un duo, qu’il sort un disque dédié à la musique d’inspiration populaire de l’Est autour de compositeurs Tchèques et Hongrois.  

Michaël a également enseigné au Décaphone, école de musique de la région lyonnaise, de 2005 à 2012. 

MICHAEL SEIGLE

- violon -